Skip to main content
  • English
  • Français
  • Svenska
  • À propos de Jean-Charles E. Languilaire, Ph.D., CPCC, CTT

    Work-life & leadership in heart, soul & body

    Formellement, je suis un coach professionnel co-actif certifié (CPCC) axé sur l’équilibre travail-vie. Je suis titulaire d’un doctorat. en administration des affaires de l’Université de Jönköping, en Suède et je suis donc un chercheur indépendant équilibre travail-vie personnelle, en particulier gestion des frontières travail / non-travail. Je suis également consultant certifié en outils de transformation culturelle (Barrett Value Center). Je suis titulaire d’un Master of Science in Business and Economics avec une majeure en administration des affaires et gestion des services de l’Université de Karlstad, en Suède. Je suis diplômé de Dijon Bourgogne Business School, France. Mais qui suis-je?

    Découvrez-moi ci-dessous en tant que personne, en tant qu’humain, en tant que penseur….

    Mon parcours vers la vie professionnelle, le leadership et le coaching

    Déjà au lycée, j’ai fortement décidé de suivre les sciences sociales plutôt que les sciences naturelles. Cela m’a conduit en 1999 à entrer à Dijon Business School (déjà Burgundy Business School) et en 2000-2001 à l’Université de Karlstad en Suède pour un Master in Service Management avec une spécialisation sur la recherche. En novembre 2000, j’avais un célèbre fika suédois avec un livre quand je suis soudainement tombé sur un conflit entre le travail et la vie personnelle comme source de stress et de mauvaises habitudes de santé pour les employés. Cela m’a parlé et depuis, je me concentre sur la vie professionnelle. La touche de recherche de mon maître m’a amené à me connecter profondément et émotionnellement avec la connaissance et l’exploration. Tout en faisant mon doctorat. à Jönköping International Business School, en Suède, j’ai été flexible sur de nombreux aspects dans mon projet de thèse, mais un: les limites travail-vie et plus tard travail / non-travail. Depuis 2002, je me concentre donc uniquement sur la recherche de la manière dont les individus gèrent l’interface travail-vie. Cela s’est rapidement combiné avec la centralité du leadership et de l’auto-leadership ainsi que la théorie des RH et des organisations qui est devenue mon domaine d’enseignement et de discussion au sein de l’administration des affaires

    En 2012, après avoir rompu une relation à long terme, je me suis mis uniquement au travail. J’ai ainsi déplacé un puzzle de vie que j’étais harmonieux… Cela a été supportable pendant 2,5 ans lorsqu’en 2015, j’ai décidé de changer. En septembre 2015, je me suis «vraiment» installé et j’ai emménagé dans une célèbre maison de campagne à Skåne, en Suède. J’ai (re) développé une vie en dehors du travail en me connectant de manière authentique avec les gens qui m’entourent. J’ai mon chien, ma belle Enzo. J’ai commencé à aimer vivre à Skåne et proche de la nature. Cependant, étrangement, mais sûrement pas sans coïncidence, ma position et ma stabilité au travail ont ensuite été mises à l’épreuve. Après près de 2 ans de misère au travail avec des discussions et des arguments difficiles pour défendre mon professionnalisme, mon honneur, mes valeurs et ma réputation, j’ai décidé de continuer à évoluer. En 2017, j’ai commencé la formation Co-Active Coaching en tenant compte de mon expérience en recherche et de mon engagement profond pour la vie professionnelle et le leadership. Après maintenant 2 ans de formation et maintenant que j’ai 41 ans, la vie tourne et change… en effet ça change comme quand j’avais 14 ans, j’ai perdu mon père et l’une des principales vedettes de ma vie et maintenant, à 41 ans, je vois de nouveaux étoiles me guidant Je suis enfin un coach professionnel co-actif certifié (CPCC) et j’ai démissionné de mes fonctions académiques pour commencer à travailler pleinement pour mon propre coach JCL, le 1er septembre 2019, dans le prolongement de l’activité parallèle que j’avais depuis longtemps. Je remercie toutes les personnes qui croisent mon chemin et me donnent la force de continuer… laissez-moi vous aider et vous accompagner dans votre cheminement

    Moi et mes valeurs humanistes à votre service

    Au cours de mon parcours vers la vie professionnelle, le leadership et le coaching, plusieurs valeurs essentielles pour moi et essentielles à mes décisions émergent. Ma formation de coaching ainsi que mon coaching avec mon coach personnel me permettent de nommer mes valeurs et de comprendre leurs rôles au travail et à l’extérieur. Voici mes valeurs et comment je dois les mettre à votre service…

    EXPLORANT Je suis curieux (souvent trop) mais cela fait que je suis curieux de savoir ce qui se passe autour de moi. Je n’ai pas peur de commencer à enquêter sur de nouveaux domaines. Cela m’aide à mieux connaître les individus et les organisations avec lesquels je travaille. Cela m’aide à prendre un nouveau départ et à découvrir la nouveauté que vous représentez pour moi. PARTAGE J’aime partager du temps autour de la bonne nourriture et du vin; Je suis français après tout. Mais partager, c’est apprendre les uns des autres et se sentir complémentaires les uns des autres. Il s’agit également d’être ouvert aux autres. Tout cela est essentiel pour moi dans le coaching et le conseil car je partage avec vous ce que je vois, ce que je vis et ce que je ressens pour que vous puissiez apprendre. SOINS Je me soucie de peu de personnes dans ma vie, en particulier de ma mère qui m’a transmis le gentil virus de se soucier des autres. Prendre soin, c’est être là. Prendre soin, c’est chérir les autres et créer des conditions leur permettant de se sentir bien et de se sentir en bonne santé et humains. Prendre soin mène à la compassion et à la tolérance pour les situations et les points de vue des autres. Prendre soin c’est aussi s’assurer que soi a ce dont on a besoin et veut se sentir complet. Tout cela rend la bienveillance essentielle dans le coaching, le conseil et l’enseignement.

     

    CONNAISSANCE Ne me parle pas juste pour dire “bla bla” et si tu ne sais pas. Il existe de nombreux types de connaissances, mais sans elles, il devient difficile d’avoir des relations saines et durables. Tout le monde sait quelque chose. Ceci est central pour moi car j’utilise mes connaissances académiques et basées sur la recherche sur la vie professionnelle et le leadership. En combinaison avec VOS connaissances sur vous-même ou sur votre organisation, nous sommes en mesure de co-créer de nouvelles façons de relever les défis et de nouvelles façons de grandir et d’apprendre ensemble. Créons ensemble une relation à forte intensité de connaissances. AUTHENTICITÉ Être fidèle à soi-même, aux relations et à la situation sont pour moi des aspects essentiels de l’authenticité et ils sont aujourd’hui les pierres angulaires de la nouvelle pensée du leadership. En étant authentique, je ne vois aucun des rôles (coach, amis, en tant que consultant, frère, partenaire, enseignant…) comme étant le meneur, mais plutôt comme les yeux critiques et les voix honnêtes de ce que je ressens, de ce que je vois , comment je perçois ce qui se passe ici et maintenant. Cela permet de défier les autres et de les faire grandir en les mettant hors de leur zone de confort qui est aussi leur zone d’apprentissage. Ces 5 valeurs se rejoignent pour soutenir mes deux dernières valeurs… Aimer et apprendre AIMER ET APPRENDRE… … Sont des processus appartenant à tout élément vivant de la planète, humain, animal et nature. Ils sont essentiels pour s’adapter et se développer ENSEMBLE EN HARMONIE.

     

    Ma recherhe

    Cette thèse pousse la discussion un peu plus loin et se concentre sur les expériences professionnelles / non professionnelles des individus, appelant à un cas humaniste. Le cas humaniste demande instamment de placer les expériences professionnelles / non professionnelles des individus au centre des ressources humaines et au centre de la vie professionnelle. L’objectif de la thèse est de théoriser les expériences professionnelles / non professionnelles des individus dans leurs contextes individuel, organisationnel et sociétal. Pour atteindre cet objectif, la thèse présente des narrations personnelles de travail / non-travail individuelles. Ces récits de soi de six cadres moyens français, trois hommes et trois femmes, montrent comment les individus vivent leurs divers domaines de vie, à savoir le travail, la famille, le social et le privé et leur management. Les récits de soi ont été générés par des entretiens qualitatifs approfondis et des journaux intimes. La thèse explore et fournit une compréhension des expériences professionnelles / non professionnelles des individus dans une perspective limite. Se concentrant sur les processus derrière les expériences professionnelles / non professionnelles des individus, la thèse révèle que les préférences professionnelles / non professionnelles pour l’intégration et / ou la segmentation ne sont pas suffisantes pour comprendre les expériences individuelles. Il est essentiel de considérer les préférences en fonction de leur niveau d’explicitation et du développement de l’identité de soi professionnelle / non professionnelle. En outre, il est important de comprendre les rôles des émotions positives et négatives liées au travail / non-travail qui émergent dans le processus de travail / non-travail en tant que signal respectif de la satisfaction ou de l’insatisfaction des individus dans la façon dont leurs domaines de vie sont développés et gérés. La thèse contribue au domaine travail-vie personnelle, en particulier la perspective limite sur le travail et le non-travail en présentant un modèle d’expériences professionnelles / non professionnelles des individus. Le modèle poursuivi est dérivé de 33 propositions théoriques. L’étude suggère une approche bidimensionnelle pour les limites du domaine de la vie comme une combinaison systématique de sept types de limites (spatiales, temporelles, humaines, cognitives, comportementales, émotionnelles et psychosomatiques) et de leurs natures mentales et concrètes. Il suggère un modèle tridimensionnel pour les préférences de travail / non-travail, révélant cinq archétypes principaux de préférences de travail / non-travail entre la segmentation et l’intégration, et soulignant le côté émotionnel du processus de travail / non-travail. Il montre que les individus valorisent la segmentation au quotidien et l’intégration à long terme. Cette thèse conclut que la segmentation et l’intégration sont essentielles pour l’harmonie de leurs domaines de vie à savoir leur travail, leur famille, leur social et leur privé

    Sur la base de ma thèse et de mes recherches sur la gestion des frontières travail / non-travail depuis 2002, je continue à me concentrer sur la façon dont les individus segmentent et intègrent leurs domaines de vie à savoir leur travail, leur famille, leur social et leur privé pour parvenir à une harmonie. Aujourd’hui, je pousse l’agenda en termes de puzzle de la vie. A priori, je ne suis pas plus intéressé par un contexte spécifique car mon modèle considère comment les individus donnent un sens à leur contexte, mais mon parcours dans différentes universités ainsi que ma vie personnelle m’amène aujourd’hui à me concentrer sur trois contextes ou domaines de recherche (même si Je peux faire plus)

    Processus déroutants de la vie Ma thèse ouvre la boîte noire des domaines et des frontières de la vie afin qu’elle offre une nouvelle façon de voir la vie comme un puzzle. Je crois que la création d’une théorie plus «pratique» utilisant la logique déroutante aiderait à faire avancer les connaissances. Languilaire, J-C. E. (2017). Att få ihop livspusslet kan vara mer komplicerat än du tror. Organisation & Samhälle, 2017/01 Interface travail-vie et LGBTQ + La question centrale est de savoir si les personnes considérées comme minoritaires ou différentes, ici les LGBTQ + ont des processus et des expériences différents en ce qui concerne la vie professionnelle et dans ce cas, comment et pourquoi? Languilaire, J-C. E. & Carey, Neil (2017). Voix LGBT dans la vie professionnelle: un appel à la recherche et une communauté de chercheurs. Communauté, travail et famille, Volume 20, 2017 – Numéro 1. https://doi.org/10.1080/13668803.2016.1273198 Interface travail-vie et entrepreneurs La question centrale est de savoir si être et agir en tant qu’entrepreneurs donne aux gens la liberté de choix ainsi recherchée et comment cela affecte leur vie professionnelle et pourquoi? Languilaire, J-C. E (2019). Casse-tête entrepreneurial et bien-être des femmes dans l’entrepreneuriat. Chapitre 17 du livre: Le bien-être des femmes en entrepreneuriat: une perspective globale, par Maria-Teresa Lepeley, Katherina Kuschel, Nicholas Beutell, Nicky Pouw, Emiel L. Eijdenberg

    Carnet de bord

    Mes engagements

    BLOG

    • Je suis là pour vous

      2020-04-20 Après une longue réflexion, je suis ici pour vous accueillir dans le coaching et pour vous dire: “Je suis là pour vous”.
      Read more

    Visit my blog